Cette commune formant la partie sud-ouest de la piève de Tallano, occupe une surface de 11 km2 , sur la rive gauche de la moyenne vallée du Rizzanese. Son territoire, tout en longeur, est consitué d'une plaine où depuis près de 2 siècles, la vigne occupe environ 35 hectares, principalement autour du site de CASTEDDU DI FURCINA.

Entouré de belles oliveraies, ce village d'une centaine d'habitants est bâti , à flanc de coteau entre 330 et 380 mètres d'altitude.

Dominé au nord par le bourg de Santa Lucia, il renferme de belles maisons pour la plupart en granit .

A 800 mètres au sud-ouest du village d'Olmiccia, près du sommet d'une de ses collines, existait le village de FRASSETU, ruiné au 16ème siècle. Les cabanes de berger qui l'ont remplacé bénéficient d'un magnifique panorama.

Les différents quartiers sont nommés : CORI VECCHJU, CORI DI GHJADDU, RIBBA TORTONE.

 

L'église Sant'Ippolito e San Cassianu, fêtés le 13 Août. Ce sanctuaire roman élevé au 14ème siècle a été réaménagé en 1896.
Autrefois, la commune possédait 4 moulins, l'un d'entre eux, le "Risé", fermé vers 1950, utilisait les eaux du Rizzanese. Le lieu-dit SUPRANU, dit encore de MANTUA, conserve le seul moulin de la région. Celui-ci tourne à plein régime au moment de la récolte des olives, de la fin de l'hiver jusqu' à début avril. Ses meules en pierres, actionnées de nos jours par l'électricité, l'étaient autrefois par des mulets.

Pont

Au nord du pont à300 mètres, se dressait un sanctuaire roman San Paolo. Près du pont existe un lieu de baignade, apprécié en été.

LE LAC DE LA FEE

Le lac de la Fée dans la vallée du Rizzanese, fut, dit-on, le théâtre d'une curieuse histoire mettant en scène une fée et un homme nommé POLI d' Olmiccia. Un jour qu'il se promenait sur les berges, Poli s'arrêta stupéfait. Au bord du trou d'eau qu'on appela par la suite LAVU DI A FATA (lac de la fée) ou encore TUFONE DI A FATA, il remarqua une fée qui venait faire sa toilette, puis se coulait comme une couleuvre dans une fente creusée par les tourbillons. Poli finit par tomber amoureux de celle à qui, chaque matin, il venait secrètement rendre visite et lui demanda de l'épouser. Celle-ci en fut émue et accepta de l'épouser mais à une seule condition : - que Poli ne cherchât pas, au cours de leur vie conjugale, à savoir comment elle mangeait et buvait ....Poli accepta ....Pendant des années, ils vécurent heureux et eurent trois garçons et trois filles. Mais un beau jour, hélas, la curiosité l'emporta. Poli venait de rompre sa promesse, la fée disparut en emmenant ses trois filles. Au moment de franchir le seuil, elle fit à Poli la prédiction que jamais, jusqu' à la septième génération, la progéniture des Poli ne comporterait plus de trois héritiers mâles. L'avenir prouva que la fée ne s'était pas trompée....

 

Mairie Tél : 04 95 78 83 26

ALTAGÈNE - CARGIACA - CARBINI - LEVIE - LORETO DE TALLANO - SAINTE LUCIE DE TALLANO - SAN GAVINO DE CARBINI - SERRA DI SCOPAMENA - SORBOLLANO - ZONZA - ZOZA -