San Gavinu di Carbini est une vaste commune qui s'étend de la plaine àla montagne où l'on trouve San Gavinu (chef-lieu) et les hameaux : Varadicciu (Gualdariccio), Giddu (Giglio), Sapara Maio dans un environnement de forêts de chênes verts et de châtaigniers et en plaine littorale les hameaux de Ghjadda (Gialla), Araghju (Arragio) et Ribba, éloignés de plus de 40 km.
Les deux populations, montagnarde et littorale, sont intimement liées par plusieurs siècles de transhumances qui rythmaient la vie et l'économie de la Corse d'autrefois.

L'histoire de San Gavinu est marquée par de fréquents soulèvements armés : lors du mouvement des Giovannali au 14ème siècle, au cours des luttes contre la domination génoise, contre l'armée du général Morand lors de la conquête de l'île à la fin du 18ème siècle, sous l'Empire, puis enfin lors de ces actions de résistance qui ont marqué la Seconde Guerre mondiale et dont les combats demeurent dans toutes les mémoires.

Jean NICOLI, héros de la résistance, natif de San Gavinu, dirigea le principal réseau de l'île "Front National" . Il fut arrêté et exécuté par la gestapo en 1943.

Eparpillé sur une vaste colline boisée, San Gavinu renferme de vieilles maisons en granit du 17ème siècle. Les différents quartiers de San Gavinu di Carbini sont nommés : CHIESA, UCCEVO, POGGIU RIBELLU, GIOVAMPOLELLU.

 

 

Abri sous roche de Pacciunituli

A San-Gavino on peut voir un abri sous roche en limite du hameau de Pacciunituli.

pour plus d'informations cliquez ici

La cascade

En passant par la Route de l'Ospédale à 900 mètres du barrage, un sentier permet de descendre à PISCIA DI GHJADDU, (curiosité naturelle, en bordure du chemin qui mène au hameau de GHJADDA) Ce site rocheux verdoyant renferme un ensemble grandiose de piscines creusées par le torrent entourées de murailles très lisses et une belle cascade de plus de 50 mètres de haut.

L'église

D'origine romane, l'église paroissiale de San Gavinu di Carbini possède des particularités dont certaines restent encore énigmatiques. Une ouverture, aujourd'hui condamnée, vient orner le mur extérieur de la nef, côté nord, se composant d'une élégante arcature, de fragments d'un chapiteau corinthien, et au dessus du pilier de droite se distingue la symbolique feuille d'acanthe. Dans ces murs rustiques, des éléments architecturaux aussi purs sont autant insolites qu'inexpliqués. Une petite tête humaine aux yeux fixes figure au-dessus du fronton de la façade sud, l'origine en est inconnue. D'aucuns, sans plus en dire, prétendent qu'elle symbolise la justice. L'allure de l'église est austère, son imposant clocher à étages, isolé, en granit est de construction récente : les cloches jusqu'alors étaient accrochées dans l'orme avoisinant. Le mur extérieur côté sud est complètement hétérogène. Cette absence d'unité que la patine des ans n'a pas réussi à masquer, témoigne d'un passé tourmenté.

Le casteddu d'Araghju

Situé à l'extrémité orientale de la commune de San Gavinu di Carbini, le hameau d'Araghju est plus commodément atteint à partir de Porto Vecchio par la N198.
L'ensemble présente l'aspect d'une enceinte circulaire fortifiée de 40 mètres de diamètre, large de 2 à 10 mètres et haute parfois de plus de 4 mètres, avec deux entrées monumentales couvertes de grosses dalles.

Pour plus d'informations cliquez ici

I Santari

Entre San Gavinu di Carbini et Paccionitoli (commune de Zonza), au nord de la D67 sur le PIANU DI I STANTARI, subsistent plusieurs restes d'alignements de menhirs. Chaque menhir présentait sa face plate au soleil levant. Plusieurs menhirs ont été identifiés et les fragments épars sont nombreux.

 
 

Le Casteddu Saliseu

Au nord de San Gavinu di Carbini, le site préhistorique du Casteddu Saliseu, dit parfois "Sadisè", fut utilisé par les seigneurs Biancolacci pour s'y fortifier vers l'an 1000 jusqu'au 14ème siècle .

Mairie Tél : 04 95 78 43 28

La poste tel : 04 95 78 43 00

ALTAGÈNE - CARGIACA - CARBINI - LEVIE - LORETO DE TALLANO - OLMICCIA - SAINTE LUCIE DE TALLANO - SERRA DI SCOPAMENA - SORBOLLANO - ZONZA - ZOZA -